>

S’orienter dans le journalisme économique et politique

Actualité publiée le 9 février 2021

Le journalisme politique et économique : une spécialité recherchée

 

Parmi toutes les spécialités possibles du monde du journalisme, il en est une particulièrement exigeante : la politique. La politique-économique aborde tous les sujets et touche à des questions fondamentales comme les élections au niveau national et international, l’état de la Santé, de l’Éducation ou encore de la dette publique. Comment se spécialiser dans ce domaine si particulier qu’est le journalisme politique ?

 

 

Le journalisme politique : qu’est-ce que c’est ?

 

Un journaliste politique rend compte quotidiennement de l’actualité politique. Il a un rôle de traducteur des décisions politiques et de leur impact sur la vie des citoyens. En période électorale, il relaie l’information et aide aux intentions de vote en expliquant le programme des candidats.

 

En plus d’excellentes qualités rédactionnelles, la pratique du journalisme politique nécessite de très solides connaissances des systèmes et des dynamiques géopolitiques, de l’économie, de la législation et du fonctionnement des partis politiques.

 

Le journaliste politique aura, bien évidemment, une excellente connaissance du fonctionnement des instances politiques de son pays. S’il est spécialisé en journalisme politique au niveau international, il maîtrise généralement bien la langue et connaît parfaitement le fonctionnement des institutions.

 

Le journalisme politique et économique se retrouve sous diverses formes. Le professionnel pourra être amené à suivre des meetings, à animer des interviews, à écrire des articles, des dossiers ou à intervenir sur un plateau télévisé. Il est très rigoureux et sait mener une enquête. Il maîtrise donc les techniques pour vérifier les informations et déjouer les fake news.

 

La forme la plus connue et prisée du journalisme politique est l’édito. L’éditorialiste est l’unique journaliste d’une rédaction qui donne son avis à l’occasion de ses interventions. Pour devenir éditorialiste, il faut être patient : c’est par l’expérience et les contacts que l’on y parvient.

 

Comment s’orienter pour faire carrière en journalisme politique ?

 

Pour s’orienter dans le journalisme politique, il est primordial d’avoir au préalable construit sa propre culture politique. Il est conseillé de lire quotidiennement les journaux spécialisés, voire de suivre divers meetings et événements afin de se bâtir une connaissance pratique du domaine.

 

Avoir des compétences et des connaissances en politique économique nationale et internationales est fortement recommandé pour se lancer dans le journalisme politique. Il est donc judicieux de suivre un parcours orienté dans cette direction le plus tôt possible dans son cursus universitaire.

 

En se spécialisant tôt, le journaliste pourra accumuler plus d’années d’expérience ciblée et se construire un réseau de professionnels experts du domaine de la politique économique.

Pour cela, l’idéal est de suivre une solide formation en journalisme et de choisir rapidement une spécialisation en politique.

 

Toutes les écoles de journalisme ne proposent pas encore de parcours ciblé. Cependant, à l’ISFJ existent des modules de spécialisation. Le module politique et économie se suit en parallèle de la formation en journalisme et vise à donner aux étudiants de très bonnes bases en sciences politiques. Il permet de maîtriser parfaitement les rapports entre les différents acteurs de la vie publique.

 

De nos jours, avoir un profil singulier est un atout. Cultiver dès le début de son parcours post-bac une spécialité et un style assumé permet d’attirer les recruteurs. Or, maîtriser les rouages du journalisme politique demande de la pratique et de l’expérience professionnelle.

200