>
X
JPO du 15/10
L’ISFJ vous invite en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Live Etudiants 20/10
Echangez avec nos étudiants à 18h30
Je m'inscris

Qu’est-ce que le métier de Journaliste Reporter d’Images Monteur ?

Actualité publiée le 10 mai 2022

Le Journaliste Reporter d’Images Monteur est un expert du journalisme dont le profil est de plus en plus recherché par les rédactions du monde entier. Autonome et disposant de compétences exceptionnelles, qui est-il et comment se former pour exercer ce métier avec succès ?

Journaliste-reporter-images-monteur

Le Journaliste Reporter d’Images Monteur : un professionnel autonome

Le métier du Journaliste Reporter d’Images Monteur consiste à produire des reportages de haute qualité journalistique, à les enregistrer et à les monter seul sous la forme d’un reportage. À ce titre, lorsqu’un sujet lui est confié, le JRIM travaille quasiment exclusivement en autonomie. C’est lui qui suit son enquête sur le terrain, recueille des informations, filme des témoignages et repère les lieux de tournage.

Il officie aussi en post-production : il est son propre monteur, s’occupe d’enregistrer et d’intégrer les commentaires nécessaires à la compréhension de son reportage et de l’enregistrer sous un format propice à sa bonne diffusion.

Naturellement, il est possible que le Journaliste Reporter d’Images Monteur soit accompagné d’un technicien du son ou de l’éclairage, mais cela reste rare. En effet, le JRIM et travaille seul afin de pouvoir rester flexible et d’opérer rapidement en suivant le rythme de l’actualité. C’est un professionnel aux multiples casquettes, qui effectue plusieurs activités : l’enquête journalistique, l’enregistrement des images ou des vidéos de son reportage et le montage de son œuvre finale.

Le Journaliste Reporter d’Images Monteur dispose donc d’un savoir-faire exceptionnel dans de multiples domaines :

– Culture générale, droit de la presse, de l’information et de l’image.

– Excellence rédactionnelle, connaissance pointue du monde journalistique.

– Connaissances solides en économie, environnement, géopolitique, mode, etc.

– Recours aux équipements professionnels d’enregistrement du son et de l’image : caméras, téléphones, appareils photo, etc.

– Utilisation des logiciels de post-production et de montage, etc.

Le Journaliste Reporter d’Images Monteur : des compétences techniques

Ainsi, le Journaliste Reporter d’Images Monteur doit savoir travailler seul au quotidien. Dans l’exercice de son travail, il s’adapte aux conditions sur le terrain, qui ne doivent pas influencer à la baisse la qualité de ses productions. Il est aussi constamment disponible, afin de répondre aux besoins de sa chaîne d’information ou des rédactions avec lesquelles il travaille (s’il officie en indépendant).

Avec le développement massif des nouvelles technologies et la démocratisation des réseaux sociaux et des chaînes d’information en continu, les Journalistes Reporter d’Images Monteur sont devenus des professionnels multitâches vivement recherchés par les rédactions. Très sollicités, ils doivent savoir travailler en dernière minute, au cœur de l’actualité et dans des conditions extrêmes : ils peuvent être envoyés sur leur lieu de tournage en urgence.

Pour être en mesure de prendre en main efficacement les missions du Journaliste Reporter d’Images Monteur, il faut donc suivre une formation dans une école spécialisée en journalisme. Certains établissements proposent en effet un programme qui prend en considération les récentes mutations du métier du journalisme : un apprentissage spécifique au digital, aux reportages audiovisuels et à l’utilisation des nouvelles technologies. L’ISFJ propose un cursus complet en Journalisme, qui permet de se former à l’exercice du métier de JRIM.

Le Journaliste Reporter d’Images Monteur peut être employé par un journal ou une chaîne de télévision, ainsi que travailler en tant qu’indépendant à son propre compte.

200