>
X
JPO du 15/10
L’ISFJ vous invite en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Live Etudiants 20/10
Echangez avec nos étudiants à 18h30
Je m'inscris

Les documentaires d’investigation les plus connus

Actualité publiée le 19 septembre 2022

Genre très apprécié du grand public et exercice technique de haut vol pour les professionnels, en quoi consiste le documentaire d’investigation ? Quels sont les trois exemples les plus connus parmi les productions françaises et internationales ? 

 

Le documentaire d’investigation : un genre qui prend plusieurs formes 

Le documentaire d’investigation consiste en une enquête journalistique de fond mise en scène en image. À ce titre, il peut prendre diverses formes : une narration technique, une fiction, un enchaînement d’interviews, etc. 

C’est le journaliste à l’origine du travail sur le terrain qui détermine comment il mettra en images son enquête. Il peut ainsi travailler seul et produire son documentaire en autonomie ou agir avec une équipe de techniciens de l’audiovisuel. 

Documentaires d’investigation : les productions connues au niveau mondial 

  • Bowling for Columbine (2002) de Michael Moore. 

Documentaire d’investigation sociétal, Bowling for Columbine a fait l’effet d’un raz-de-marrée lorsqu’il est sorti en salle. Sous la forme d’un docu-fiction, Michael Moore explore et enquête sur un fait divers marquant de l’Amérique : la tuerie qui causa la mort d’une dizaine d’adolescents au lycée Columbine dans le Colorado en 1999. Très connu dans le domaine journalistique et cinématographique, ce documentaire a obtenu l’Oscar du meilleur film documentaire au festival de Cannes 2002 et le César du meilleur film étranger lors de la même édition. 

  • Super Size Me, 2004, de Morgan Spurlock. 

Dans ce documentaire, le journaliste est allé jusqu’à expérimenter lui-même le quotidien de millions d’Américains adeptes du fast-food. Primé au Sundance Festival, ce documentaire est désormais très connu en raison des résultats spectaculaires filmés par son auteur. Documentaire à petit budget, il n’en demeure pas moins de qualité et s’inscrit dans une tendance désormais très actuelle de l’investigation en direct retracée par vidéo. 

 

France : les documentaires d’investigation les plus connus 

  • Nuit & Brouillard (1956) d’Alain Resnais. 

Élaboré en collaboration et sous la demande de l’historien Henri Michel, Nuit et Brouillard est un documentaire d’investigation qui a marqué de nombreuses générations. L’œuvre retrace et enquête sur les opérations de déportation et la vie dans les camps de concentration et d’extermination nazis lors de la Seconde Guerre mondiale. Le titre du documentaire est tiré de dispositions législatives applicables par décret de 1941, dites nuits et brouillard. Le film, très connu au niveau mondial, a été censuré par le gouvernement français : la commission de censure exige, à la sortie du film, qu’une photographie d’archive où l’on reconnaissait un gendarme français soit effacée. Il en va de même des autorités allemandes, qui demandent que le documentaire soit retiré de la sélection officielle du Festival de Cannes de 1957, arguant que le documentaire entacherait la réconciliation franco-allemande. Si de nombreuses critiques peuvent être faites sur ce documentaire très connu, il donne néanmoins un état réaliste des connaissances et des recherches (limitées) sur la question dans les années 1950. 

Connaître les documentaires d’investigation les plus connus permet aux étudiants en journalisme de s’inspirer du travail de leurs pairs et de se construire une culture générale du secteur. À l’ISFJ, les étudiants bénéficient à ce titre d’un enseignement à l’histoire du journalisme et sont amenés à travailler en pratique. Ils produisent ainsi des documentaires d’investigation dès les premières années de leur cursus. 

Désormais très connu et fournissant des documentaires d’investigation de très grande qualité, le programme Cash Investigation, disponible en replay sur France TV démocratise le genre et a permis de lever le voile sur de très nombreux scandales. 

200