>
X
JPO Live du 27/10
L’ISFJ vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris

Le concours de journalisme est-il toujours nécessaire pour faire carrière ?

Actualité publiée le 2 novembre 2020

Jeune journaliste ou professionnel de l’investigation, vous hésitez à vous lancer dans un concours ou êtes à la recherche de canaux alternatifs pour vous faire connaître ? Découvrez quel est l’impact d’un concours de journalisme sur votre renommée et s’il existe des voies alternatives pour se faire repérer.

 

Le concours de journalisme : la voie royale pour se faire un nom ?

 

Pour lancer une carrière et faire connaître son nom, rien de tel en effet que gagner un concours de journalisme. Le vainqueur profitera de la renommée de l’organisateur de l’événement, de ses canaux de diffusion et de ses relations dans le domaine. S’il sait utiliser les techniques modernes de la communication et des relations publiques, il peut en profiter pour faire grandir son carnet d’adresses et lancer définitivement sa carrière.

 

Les concours de journalisme s’adressent à tous les professionnels, en poste ou non, travailleurs autonomes comme pigistes. Véritables tremplins sur la scène du journalisme, certains ont un impact national quand d’autres propulsent le vainqueur au niveau international. Si certains offrent un prix financier à la clé, tous assurent quasiment assurément une publicité participant fortement à la renommée du gagnant. Il ne s’agit plus cependant de l’unique voie qui s’offre à vous pour « percer » dans le milieu du journalisme.

 

Comment se faire repérer sans passer par un concours de journalisme ?

 

De nos jours, il n’est plus nécessaire de passer par un concours de journalisme pour se faire connaître, à condition de maîtriser les nouveaux moyens de communication à votre portée. En effet, passer par la toile est un excellent moyen de se construire un nom et de se faire repérer.

 

Pour cela, il est capital de faire preuve de toutes les compétences techniques d’un journaliste tout en utilisant les médias digitaux. Fort heureusement, de grandes écoles de journalisme se sont aujourd’hui ouvertes à ces techniques numériques et forment leurs étudiants à leur maîtrise. C’est le cas du Mastère Journalisme de l’ISFJ, qui contient des enseignements axés sur le digital, permettant à ses étudiants d’utiliser ces technologies et d’obtenir dès le début de leur carrière un canal international d’expression et de repérage.

 

Le concours de journalisme est le moyen le plus connu pour se faire connaître dans le milieu. Cependant, il ne s’agit plus de l’unique voie pour se faire un nom : le numérique et les médias digitaux offrent une place à la portée internationale pour tout jeune journaliste souhaitant se faire repérer. 

200