>

Journalisme : comment faire carrière dans la presse féminine ?

Actualité publiée le 1 février 2021

Pourquoi et comment choisir de devenir journaliste dans la presse féminine ?

 

La presse féminine regroupe les écrits de journaux et/ou magazines spécialisés dans la mode, le design ou les arts de la table. Tous les grands journaux ont une édition spécifiquement consacrée à ces sujets, visant un lectorat féminin exigeant. Les journalistes qui écrivent pour ces magazines sont des experts de ces sujets. Comment faire pour faire carrière dans la presse féminine ?

 

 

Pourquoi devenir journaliste spécialisé dans la presse féminine ?

 

Dans une carrière de journaliste, il est très fréquent de se spécialiser. Presse féminine, politique, économie, reportage, sport ou encore culture, il existe autant de journalistes spécialisés qu’il existe de domaines d’expertise.

 

La presse féminine tire cependant son épingle du jeu : cette spécialité regroupe en elle-même une multitude de domaines d’expertise pour les journalistes. Choisir la presse féminine, c’est conserver la possibilité de continuer à travailler sur divers sujets tout en ayant choisi une orientation de carrière.

 

En effet, faire carrière comme journaliste de presse féminine requiert une culture générale très pointue. Les magazines et journaux féminins traitent de sujets d’actualité, de prix littéraires, de la mode ou encore de politique.

 

Il est judicieux de choisir de faire carrière dans la presse féminine, car il s’agit d’un secteur du journalisme en mutation. Longtemps cantonnée à des stéréotypes, la presse féminine se transforme et ajoute de nouveaux sujets à son panel déjà très varié. Aujourd’hui, écrire pour la presse féminine, c’est aussi maîtriser les domaines du sport, de la politique, de l’économie ou de la géopolitique par exemple.

 

Comment orienter sa carrière de journaliste dans la presse féminine ?

 

Dans un premier temps, il est primordial de cultiver sa passion naturelle pour les sujets traités par la presse féminine. Un étudiant en journalisme qui souhaite s’orienter lira la presse spécialisée et se rendra à des salons ou des événements touchant à ce secteur.

 

Au cours de sa formation, le futur journaliste devra toujours choisir des stages professionnalisants dans des rédactions spécialisées de la presse féminine. L’expérience est irremplaçable aux yeux des recruteurs, bien qu’aujourd’hui elle ne suffise plus. L’univers de la presse dédié aux femmes répond à des codes spécifiques, une formation technique de haut niveau est devenue nécessaire pour faire carrière dans ce domaine.

 

Multiplier les stages comme journaliste dans les rédactions féminines ou d’écrire exclusivement sur les sujets féminins n’est pas suffisant pour se spécialiser. Les rédactions sont de plus en plus attentives aux options que l’étudiant aura suivies dans son parcours universitaire.

 

L’idéal est de suivre une formation de type Mastère avec un tronc commun généraliste et une option presse féminine. C’est ce que propose l’école ISFJ au moyen de son module complémentaire Presse Féminine. Il permet de s’ouvrir à la spécificité des médias féminins ainsi qu’à leur environnement (presse people, presse adolescente, tourisme ou famille).

 

 

Le renouvellement du monde de la presse féminine nécessite qu’une nouvelle génération de journalistes s’empare des nouveaux sujets qui attirent le lectorat féminin. Ces futurs professionnels devront être capables de maîtriser tous les domaines du journalisme, leur formation devra leur avoir apporté toutes les connaissances nécessaires.

200