>
X
JPO du 04/02
L’ISFJ vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Brochure ISFJ
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge
Une question ?
L'ISFJ vous recontacte !
Être recontacté

Qu’est-ce que l’AFP ?

Actualité publiée le 30 novembre 2022

Qu'est-ce que l'AFP ?

L’AFP, l’Agence France-Presse, est une structure du journalisme professionnel en charge de la vérification des actualités diffusées au public. Garante de la viabilité de l’information et de leur véracité, c’est un organisme central pour le maintien des démocraties de par le monde. Zoom sur un symbole du journalisme professionnel. 

 

L’AFP : l’indépendance avant tout 

 

Juste après Associated Press et Reuters, l’AFP est la première agence de presse généraliste francophone au monde. En 2019, l’organisation fêtait ses 75 ans. Rappelons que l’AFP est née en opposition aux abus du contrôle nazi sur l’information française sous l’occupation. En effet, l’Office Français de l’Information est démantelé au profit de l’AFP dès août 1944. Attention, l’AFP qui succède à l’OFI en 1944 est la version moderne de l’institution, qui avait été créée par un entrepreneur privé en 1835. La nouvelle AFP souhaite s’émanciper de tout pouvoir et s’assurer une indépendance totale. 

L’Agence France-Presse garantit la liberté de l’information.Elle vérifie les faits et s’assure qu’ils proviennent de sources libres et d’un travail d’enquête professionnel. Par ailleurs, pour mener à bien cette mission, l’AFP bénéficied’un statut unique en France. Elle ne peut en aucun cas être régie ni par l’État ni par une entreprise privée. 

 

L’AFP : un futur menacé ? 

 

Les professionnels de l’information s’inquiètent de l’éventuelle perte de liberté de l’AFP. Depuis la loi de 1957, l’institution jouit d’un statut à part, lui permettant de s’affranchir du contrôle de l’État ou de quelque organisme privé ou public que ce soit. 

Or, la tendance à la privatisation dans le secteur du journalisme inquiète, notamment en raison des problèmes financiers que rencontre l’institution. En effet, l’AFP, comme de très nombreuses rédactions, connaît des difficultés en raison de la perte d’audience de la presse écrite. Entre 2014 et 2018, l’agence a perdu plus de 10 millions de chiffre d’affaires. Il lui a donc fallu, et c’est heureux, diversifier ses pôles d’intervention. On a alors vu l’AFP intervenir au format vidéo et Internet, ce qui l’a aidé à accroître ses revenus et à conserver son indépendance. 

Pour soutenir l’indépendance financière de l’AFP un plan de transformation a été proposé. Très contesté en raison du grand nombre de départs volontaires qu’il comprend, il n’a pas encore été pleinement mis en place. 

 

Quelles sont les missions d’intérêt général de l’AFP ?

 

Afin de garantir des orientations claires, l’AFP s’est dotée d’une charte, qui présente ses missions : 

– Fournir une information exacte, impartiale. 

– Rechercher la vérité objective des faits et ne divulguer que des informations vérifiées. 

– Conserver son indépendance et sa liberté politique. 

– Défendre la liberté d’expression et le droit des journalistes en protégeant, notamment, les personnes travaillant pour elle. 

– Rejeter toute forme de discrimination. 

 

Ce document fondateur de l’AFP s’accompagne d’une seconde charte listant les bonnes pratiques éditoriales et déontologiques. Ces documents sont le fondement même d’un journalisme éthique et responsable, qui permet de garantir le maintien de régimes politiques basés sur la liberté et la véracité de l’information. 

Pour bien comprendre le fonctionnement et l’importance de l’AFP dans le journalisme professionnel, il faut suivre une formation spécialisée au sein d’un établissement reconnu dans le milieu du journalisme, à l’instar de l’ISFJ. 

L’AFP, c’est un véritable bastion contre la diffusion des fake-news et l’utilisation de l’information à des fins personnelles et dangereuses politiquement.

200