>
X
JPO Live du 27/10
L’ISFJ vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris

Le journalisme citoyen, qu’est-ce que c’est ?

Actualité publiée le 11 mars 2021

Le journalisme citoyen, c’est un aspect du monde de l’information dans lequel Internet prend une place prépondérante. Plus d’intermédiaires, plus d’édition ou de rédaction, l’internaute relaie l’information, mais surtout écrit pour son propre compte sur des médias digitaux. Alors, le journalisme citoyen qu’est-ce que c’est ? Quelle place laisse-t-il aux professionnels des rédactions ?

Le journalisme citoyen : une initiative en ligne

Le citoyen-journaliste tient généralement un blog ou un compte sur un réseau social et y est très actif. Certaines plateformes internet regroupent un grand nombre d’écrivains, comme AgoraVox ou CitizenSide.

Dans le journalisme citoyen, ce qui marque, c’est l’inversion des rôles. Les citoyens ne sont plus simples récepteurs de l’actualité, mais véritablement émetteurs de contenu. On commence à parler de « citoyen reporter » pour qualifier les internautes qui réagissent sur ce qui les entoure, qui témoignent de ce qu’ils voient, entendent ou constatent.

Attention, pour que l’intervention des particuliers sur la Toile soit considérée comme du journalisme citoyen, il est impératif que le contenu publié soit de l’information, de la récupération de reportage ou de l’analyse d’actualité. Le but doit être de fournir des informations indépendantes et nécessaires à une démocratie.

Le journalisme citoyen pose cependant des questions pour les professionnels et on voit se définir les limites de ce type d’initiatives. Le fait que de nombreux citoyens-journalistes soient des militants politiques laisse planer le doute sur l’objectivité de l’information ainsi relayée. Le contenu et la qualité des articles publiés sur les plateformes collaboratives font aussi grincer des dents les professionnels, qui soulignent à juste titre que le travail de vérification des sources n’est quasiment jamais effectué.

Journalisme citoyen : quel avenir pour les professionnels ?

Le journalisme citoyen contraint les journalistes à se réengager auprès de leur lectorat. Idéalement, la prochaine génération de professionnels de l’information maîtrisera parfaitement les dynamiques numériques du journalisme.

Elle aura pris conscience de l’importance des canaux digitaux comme relai de l’information, mais aussi comme sphère d’expression citoyenne et de partage de l’actualité. Cette prise de conscience permettra aux futurs professionnels de savoir se positionner vis-à-vis d’initiatives comme le journalisme citoyen. Ils pourront s’en inspirer, voire l’accompagner dans son développement. En effet, des courants comme le journalisme citoyen montrent qu’il est crucial que les journalistes demeurent maîtres de leur domaine tout en apprenant à faire une place plus importante à la participation, à l’intervention et aux commentaires de leur public.

Pour apprendre les techniques du journalisme et collaborer aux nouvelles initiatives du secteur, il faut se former aux professions de l’information. Pour cela, il est important de suivre une formation professionnalisante dans un établissement spécialisé, comme l’ISFJ. Son Programme Journalisme forme aux dynamiques actuelles du secteur tout en proposant à ses étudiants se forger une expérience sur le terrain.

Le risque d’alimenter la sphère de fake news sur Internet est élevé avec la pratique du journalisme citoyen. Mais il consiste néanmoins en une initiative démocratique importante, qui doit être soutenue par les professionnels en y apportant leurs compétences expertes.

200