>

Quelle formation suivre pour devenir JRIM ?

Actualité publiée le 5 avril 2021

Le JRIM (journaliste reporter d’images monteur) est un professionnel totalement autonome dans son travail. Il élabore, enquête et produit seul ses reportages audiovisuels. Pour cela, il a suivi une formation comprenant les apprentissages des méthodes du journalisme et la maîtrise des techniques de l’audiovisuel. Quel est le cursus conseillé afin de faire carrière comme JRIM ?

En quoi consiste le JRIM ?

Le JRIM est un journaliste qui produit de manière autonome des reportages ou des documentaires filmés. Il est indépendant dans toutes les phases d’élaboration de ses productions : travail d’enquête, de recherche de sources et de mise en forme de son documentaire.

C’est une spécialité journalistique activement recherchée par les rédactions télévisées ou les sociétés de production. En effet, le JRIM s’inscrit dans un journalisme digital et numérique en pleine mutation. Le public est friand d’information filmée de qualité, produite et garantie par un professionnel.

On voit donc de nombreux étudiants se former aux techniques du JRIM afin de travailler plus librement et donner un support attractif à leurs enquêtes. Il s’agit d’une branche du journalisme en plein essor et il est important de choisir la formation adéquate pour se lancer dans la filière et faire carrière.

JRIM : choisir une formation complète

Il est primordial que l’étudiant qui se destine à une carrière en tant que JRIM ait suivi un cursus double comprenant les enseignements de l’audiovisuel et du journalisme. Sa formation doit lui permettre de pouvoir créer de manière totalement autonome des portages courts de type news, flash infos ou reportages vidéo.

Elle doit donc comporter des apprentissages complémentaires :

– Les techniques de prises de vue et de prise de son.

– Les règles et codes de l’audiovisuel.

– Les méthodologies professionnelles de traitement de l’actualité : éthiques et méthodes journalistiques, sélection des sources, vérification de la véracité des faits, etc.

– L’écriture de commentaires et d’articles pertinents.

– La maîtrise des logiciels de montage.

Ainsi, il est vivement conseillé de suivre un cursus en journalisme de qualité, solide, cohérente et reconnue par les professionnels du secteur. Pour travailler comme JRIM, cette formation doit comprendre les enseignements techniques de l’audiovisuel.

À ce titre, l’ISFJ propose un parcours du Bachelor au Mastère dont les programmes d’apprentissage comprennent des enseignements du journalisme TV. Chaque année, les étudiants découvrent et s’exercent à l’étude de la production et la présentation d’un JT, le JRIM ou la réalisation de documentaires. Les cours sont assurés par des professionnels du journalisme et s’articulent autour de mises en situation. Des rendus ponctuent l’année et permettent aux participants de s’entraîner à la pratique des logiciels de montage. Cette préparation permet aux étudiants se suivre ensuite sereinement un stage en entreprise au sein de rédactions prestigieuses.

Le JRIM a un profil double mais néanmoins complémentaire : c’est un véritable journaliste, qui connaît toutes les méthodes d’investigation et de rendu professionnel. Il maîtrise aussi parfaitement les derniers logiciels de montage, son autonomie garantit une information fiable et indépendante.

200