>
X
JPO du 15/10
L’ISFJ vous invite en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Live Etudiants 20/10
Echangez avec nos étudiants à 18h30
Je m'inscris

Journalisme scientifique : quels débouchés ?

Actualité publiée le 27 avril 2022

L’expert en journalisme scientifique diffuse une information de qualité via la presse orale, digitale ou écrite. C’est un professionnel qui est capable d’expliquer clairement un propos pointu, technique et difficile d’accès. Quels sont les débouchés suite à un parcours universitaire dans le journalisme scientifique ? 

Journalisme scientifique débouchés

En quoi consiste le journalisme scientifique ? 

Le journaliste scientifique peut exercer dans un grand nombre de domaines : médical, finance, physique, mathématiques, santé, etc. C’est un excellent technicien du journalisme, qui sait écrire clairement et qui s’exprime parfaitement à l’oral. Véritable maître de la vulgarisation, il sait manipuler et mettre en pratique les techniques journalistiques professionnelles afin de produire des contenus toujours bien sourcés et présentés. 

En pratique, la place de la science dans les médias reste faible, mais son importance évolue et la discipline devient de plus en plus présente. Les lecteurs affichent clairement leur curiosité et leur besoin d’information du registre scientifique. En effet, le monde des médias télévisuels a été transformé suite à la pandémie de la Covid-19. Durant cette période, le temps d’antenne dédié à des sujets propres au journalisme scientifique atteignait les 74 % et des émissions spécifiques ont vu le jour, comme des chroniques scientifiques quotidiennes. La crise sanitaire a donc mis en évidence la quantité importante d’éléments scientifiques à traiter, la demande des citoyens et le manque de journalistes spécialisés capables de gérer ce flux d’information. 

Les journalistes scientifiques sont donc vivement recherchés par les recruteurs du secteur, les maisons d’édition et les rédactions internationales. Le monde des médias et de l’actualité a cruellement besoin de leur travail de filtrage et de vulgarisation de l’information. 

Comment se former au journalisme scientifique ? 

Ainsi, afin d’exercer dans le journalisme scientifique, il est important de suivre une bonne formation journalistique au sein d’un établissement spécialisé. Idéalement, cette formation se déroule sur cinq ans et bénéficie de la modalité de l’apprentissage en alternance.  

Il est important que le programme de formation comprenne des enseignements multiples et variés, comme le MOJO, la réalisation de documentaires, le journalisme web ou encore le SOJO. Enfin, durant son parcours, l’étudiant devra bien évidemment pouvoir choisir une option de spécialisation en journalisme scientifique. 

Il est aussi possible d’exercer en étant issu de la filière scientifique. Chercheurs en doctorat ou anciens responsables de recherche se reconvertissent généralement dans le journalisme scientifique. Or, pour parvenir à faire carrière dans le secteur, il est important de se constituer un bon carnet d’adresses professionnelles. C’est pour cette raison que le choix de l’établissement de formation est capital afin de travailler dans le journalisme scientifique. 

Les étudiants sortants d’une bonne formation en journalisme, qui auront choisi l’option journalisme scientifique, pourront exercer leur métier de diverses manières : presse professionnelle, revues spécialisées, communication, etc. En somme, ils seront capables de travailler dans tous les postes associés à la circulation de l’information scientifique dans les médias, comme : la radio, la télévision et les documentaires scientifiques ou encore la médiation et la muséologie.  

À titre d’exemple, le parcours journalisme de l’ISFJ se déroule en cinq années et comprend l’option «journalisme scientifique ». Les étudiants bénéficient de la modalité de l’apprentissage en alternance, ainsi que de la pédagogie innovante d’exception de l’établissement. 

Choisir de travailler dans le journalisme scientifique est judicieux : le secteur se développe. Il reste cependant essentiel de suivre une formation au journalisme dans un bon établissement.

200