>
X
JPO du 04/02
L’ISFJ vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Brochure ISFJ
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge
Une question ?
L'ISFJ vous recontacte !
Être recontacté

5 conseils pour réussir son interview

Actualité publiée le 28 décembre 2022

Une interview réussie, c’est un rassemblement de caractéristiques techniques qui permettent de créer un produit de qualité, tant sur le fond que sur la forme. Zoom sur 5 conseils de premier ordre pour réussir ses entretiens journalistiques. 

Visuel - réussir son interview

Conseil n°1 : soigner sa préparation 

Pour réussir son interview, il est important de porter une attention spécifique aux étapes d’élaboration : écriture des questions, choix de la problématique et de la thématique, personnalités à interroger, médium de diffusion, canal de diffusion, etc. À ce titre, le premier conseil à suivre scrupuleusement, c’est de choisir un format adapté à son public et qui respecte les codes de sa discipline (article de presse, émission radiophonique, vidéo, etc.). Un format qui est également cohérent avec le fond de l’article et son sujet permet par ailleurs d’obtenir un rendu réussi. 

 

Conseil n°2 : choisir ses interlocuteurs 

Il est capital de trouver la bonne personne à interviewer. Un bon entretien dépend en grande partie de la personnalité qui est questionnée. Idéalement, il s’agit d’un individu reconnu dans son secteur d’expertise, comme un dirigeant d’une grande entreprise qui fait preuve d’une vision intéressante sur son industrie, etc. L’objectif est de choisir la personne la plus à même d’exposer une vision inédite et de faire avancer la problématique de l’interview. Sachez qu’il est possible d’organiser des interviews groupées, ce qui donne de la valeur ajoutée à la thématique, mais à condition de maîtriser les techniques d’animation des entretiens.  

 

Conseil n°3 : présenter, diriger 

Le secret d’une bonne interview, c’est de doser les interventions du journaliste. C’est lui qui posera les questions, et qui, en ce sens, oriente l’interview. Néanmoins, il doit veiller à auto-encadrer ses prises de paroles, afin de ne pas couper de manière injustifiée l’exposé de son invité et de le laisser s’exprimer. Il doit également vérifier que l’invité conserve une orientation propre à faire avancer la problématique du sujet et qu’il ne se perde pas dans son discours. Afin de réussir une interview, il est alors possible d’opter pour une solution hybride : faire préparer le fond par un journaliste professionnel et faire animer l’entretien par un animateur. 

 

Conseil n°4 : trouver et respecter une juste durée 

Une interview est réussie lorsqu’elle parvient à conserver l’attention du public jusqu’à sa clôture. Il est capital de savoir encadrer à bon escient la durée de l’entretien. Le temps de questionnements varie en fonction des secteurs, des audiences, des sujets ou des personnalités. On voit des formats très longs se développer en ligne, tandis que des médias larges (comme la télévision) favorisent des interviews courtes intégrées à des programmes de plus grande ampleur. 

 

Conseil n°5 : s’entraîner, repérer, se corriger 

Réussir son interview, c’est donc démontrer d’une fine maîtrise de l’exercice. Pour parvenir à un bon niveau d’élaboration, de gestion et de production d’une interview, il faut suivre une formation spécialisée dans le journalisme. Un bon cursus, reconnu par l’État comme les experts du secteur de l’information, comprend un apprentissage des techniques d’interview de toutes les formes : audiovisuelles, papier, web, etc. 

Idéalement et parallèlement à l’acquisition de connaissances théoriques, il est important de pouvoir mettre en pratique ses nouvelles compétences et de véritablement réaliser des interviews d’essai. Il est alors envisageable de monter des équipes de travail entre participants à une formation ou, mieux, de suivre un cursus universitaire en alternance. 

L’ISFJ offre par exemple un enseignement complet de haut niveau universitaire et technique en journalisme. Véritable PGE, le cursus offre de s’entraîner très régulièrement pour apprendre à réussir ses interviews. 

Pour réussir son interview, il faut aussi et surtout trouver son style journalistique : thème de prédilection, forme de l’entretien (et montage par exemple), esthétique générale ou technicité des questions posées. 

200