>
X
Brochure ISFJ
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge
Restons en contact
L'ISFJ répond à toutes vos questions
Être recontacté

Intelligence artificielle : quels enjeux pour le journalisme ?

Actualité publiée le 4 novembre 2021

L’IA dans le journalisme apporte une aide considérable aux professionnels afin de trier les informations et de gagner du temps pour produire des contenus de qualité. Loin de remplacer le travail du journaliste, l’Intelligence Artificielle s’avère une alliée de choix. Le point sur les liens entre Intelligence Artificielle et journalisme. 

Machine à écrire avec intelligence artificielle

Pourquoi recourir à l’Intelligence Artificielle dans le journalisme ? 

En journalisme, l’Intelligence Artificielle revêt diverses facettes et peut prendre en main un très grand nombre de tâches fastidieuses, comme :  

– La détection et l’extraction des données.  

– La vérification automatique des informations.  

– La production d’écrits ou de graphiques. 

– La diffusion des contenus. 

– La retranscription d’entrevues audio ou vidéo. 

– La classification des articles. 

Pour les professionnels, les systèmes dotés de l’Intelligence Artificielle permettent d’obtenir un très grand nombre d’avantages : rapidité, simplification des procédures complexes, élargissement du champ médiatique à des domaines jusqu’ici peu traités, optimisation de la couverture en temps réel de l’actualité ou encore renforcement du lien entre le public et les médias. En effet, l’Intelligence Artificielle permet aux grandes maisons du journalisme de proposer à leurs lecteurs des contenus personnalisés, choisis en fonction de leurs préférences ou encore de leur localisation.  

En pratique, l’IA n’est pas une menace pour la profession journalistique et les systèmes ne remplaceront pas l’être humain. Derrière le travail d’automatisation d’un logiciel, un journaliste professionnel est chargé de paramétrer la machine, ainsi que de vérifier les résultats et les productions obtenus.  

L’Intelligence Artificielle : vers le renouveau du journalisme 

Le développement de l’Intelligence Artificielle dans le journalisme représente des enjeux fondamentaux et laisse entrevoir des retombées très positives pour le secteur. Véritable aide pour les professionnels, l’IA n’a pas vocation à remplacer les journalistes reporter, mais bien à les seconder en leur dégageant du temps.  

Pendant longtemps, le monde du journalisme n’a pas évolué aussi rapidement que celui des nouvelles technologies. Les journalistes ont été dans l’incapacité de faire face au flux d’information quotidien avec les instruments traditionnels. Le recours à l’automatisation est donc devenu nécessaire. En prenant en charge 8 à 12 % des tâches actuelles des reporters, l’IA permet aux journalistes de se concentrer sur un travail permettant de produire du contenu à valeur ajoutée : longs formats, grandes interviews, etc. 

Les recruteurs des grands médias internationaux sont très attentifs à la formation de leurs futurs collaborateurs. En effet, de nos jours, il est exigé des journalistes qu’ils soient capables de maîtriser l’Intelligence Artificielle. À ce titre, les cours de l’ISFJ sont assurés par des enseignants issus du monde professionnel. Ayant à cœur de proposer un contenu pédagogique qui reflète les réelles pratiques du secteur, les intervenants de l’établissement permettent à leurs étudiants de découvrir et de maîtriser les outils actuels du journalisme, dont les interfaces d’Intelligence Artificielle. 

L’Intelligence Artificielle dans le journalisme n’a pas vocation à remplacer l’humain. Au contraire, elle représente un enjeu crucial et se positionne comme un excellent moyen de gagner du temps face au nombre toujours plus croissant de sources à vérifier ou de contenu à relayer.  

200